12. Noël et Charles Dickens

 

 
Difficile d’évoquer Noël sans parler de Charles Dickens. Ce romancier Anglais né au 19ème siècle (1812-1870), en pleine époque Victorienne, fut un ardent défenseur des droits des enfants, lui-même ayant dû travailler extrêmement jeune.

Rappelons d’abord qu’au 17ème siècle, un important homme politique Anglais, Oliver Cromwell (1599-1658) soutint la réforme protestante et fit tout son possible pour éradiquer Noël. Donc, lorsque nait Charles Dickens en 1812, Noël a quasiment disparu.

On considère aujourd’hui que c’est grâce aux écrits de Dickens que la fête de Noël a pu renaître en Angleterre ! Notamment avec « Les contes de Noël » et plus particulièrement avec « A Christmas carol » (Un chant de Noël).

Dans ces récits, l’écrivain dépeint les très difficiles conditions de travail des enfants et met en scène les orphelins des rues. Dans « Un chant de Noël », on découvre Ebenezer Scrooge, homme odieux et terriblement avare qui va, grâce à l’intervention de plusieurs esprits (esprits des Noëls passés, présents et à venir), découvrir le véritable sens (esprit) de Noël : la bonté, la générosité, l’amitié…
 


Ce conte écrit en 1843 eu un succès retentissant en Angleterre (mais aussi outre Atlantique) et relança un engouement extrêmement important pour la fête de Noël et lui redonnera sens et valeurs.

Il est à noter que le personnage « esprit des Noëls présents » est fort ressemblant au Father Christmas (Père Noël) Anglais.


1 commentaire:

Cédric a dit…

Merci pour cet article. Cela ma motivé à me plonger dans ses romans.

Cédric.

Accueil

Ma devise : Ne pas croire au Père Noël, c'est ne pas croire en sa propre étoile ni en tout ce qui est positif et gai dans la vie ! (Par...